Mouvement islamique: Liberté politique & Démocratie

Dr Yusuf al-Qaradawi

Il est du devoir de l' (Islamique) Mouvement dans la phase à venir tostand ferme contre un régime totalitaire et dictatorial, le despotisme politique et de l'usurpation des droits des personnes. Le Mouvement doit toujours défendre la liberté politique, comme représenté par vrai,pas faux, la démocratie. Il devrait déclarer catégoriquement son refus des tyrans et se tenir à l'écart de tous les dictateurs, même si un tyran semble avoir de bonnes intentions à son égard pour un gain et pour un temps généralement court, comme l'a montré l'expérience. Le Prophète (SCIES) a dit, "Quand tu vois ma Nation être victime de la peur et ne pas dire à un malfaiteur, "Vous avez tort", alors vous risquez de perdre espoir en eux. Alors que diriez-vous d'un régime qui force les gens à dire à un malfaiteur vaniteux, "Comment juste, comme tu es génial. Ô notre héros, notre sauveur et notre libérateur!"Le Coran dénonce des tyrans tels que Numrudh, pharaon, Haman et autres, mais il déshonore aussi ceux qui suivent les tyrans et obéissent à leurs ordres. C'est pourquoi Allah déshonore les gens de Noé en disant, « Mais ils suivent (m dans) dont la richesse et les enfants ne leur donnent aucune augmentation mais seulement une perte. [La lettre de Noé; 21]Allah dit aussi d'Ad, les habitants de Houd, " Et suivi le commandement de tous les puissants, transgresseur obstiné ». [La lettre de Hud:59]Voir aussi ce que dit le Coran sur le peuple de Pharaon, " Mais ils ont suivi l'ordre de Pharaon, et le commandement de Pharaon n'était pas correctement guidé.[La lettre de Hud: 97] « C'est ainsi qu'il a ridiculisé son peuple, et ils lui ont obéi: vraiment c'était un peuple rebelle (contre Allah)." [Sourate Az-Zukhruf: 54]Un examen plus approfondi de l'histoire de la nation musulmane et du mouvement islamique à l'époque moderne devrait montrer clairement que l'idée islamique, le Mouvement Islamique et le Réveil Islamique n'ont jamais fleuri ou porté leurs fruits que dans une atmosphère de démocratie et de liberté, et n'ont flétri et sont devenus stériles qu'aux temps de l'oppression et de la tyrannie qui ont foulé aux pieds la volonté des peuples qui se sont accrochés à l'Islam. Ces régimes oppressifs ont imposé leur laïcité, socialisme ou communisme sur leurs peuples par la force et la coercition, recourir à la torture secrète et aux exécutions publiques, et employant ces outils diaboliques qui déchiraient la chair,verser le sang, os écrasés et détruit l'âme. Nous avons vu ces pratiques dans de nombreux pays musulmans, y compris la Turquie, Egypte, Syrie, Irak, (l'ancien) Yémen du Sud, Somalie et États d'Afrique du Nord pendant des périodes variables, selon l'âge ou le règne du dictateur dans chaque pays. Par contre, we saw the Islamic Movement and the Islamic Awakening bear fruit and flourish at the times of freedom and democracy, and in the wake of the collapse of imperial regimes that ruled peoples with fear and oppression.Therefore, I would not imagine that the Islamic Movement could support anything other than political freedom and democracy.The tyrants allowed every voice to be raised, except the voice ofIslam, and let every trend express itself in the form of a politicalparty or body of some sort, except the Islamic current which is theonly trend that actually speaks for this Nation and expresses it screed, values, essence and very existence.

Classé dans: AlgérieArticlesEgypteEn vedetteJemaah IslamiyahMarocFrères musulmansPalestineTurquie

Tags:

About the Author:

RSSCommentaires (0)

URL de trackback

Laissez une réponse